UNE ECONOMIE
DYNAMIQUE

PORTRAIT CHIFFRÉ.

Un. Comme la première région industrielle de France. Deux. Comme 2%, le rythme moyen auquel croit son PIB, faisant de la Franche-Comté l’une des régions les plus dynamiques de France. Trois, ses filières de prédilection : l’automobile, l’énergie et les microtechniques. Quatre, le nombre de ses pôles de compétitivité uniques en France : le Pôle des Microtechniques, le Pôle Véhicule du Futur, Plastipolis pour la plasturgie et Vitagora pour l’agroalimentaire. Ajoutez-y une situation environnementale très favorable et un positionnement géographique avantageux renforcé par le TGV Rhin-Rhône. Vous aurez ainsi toutes les données d’un calcul qui s’annonce très simple.